Parfois la pâtisserie n'est pas qu'une histoire de cuisine mais aussi une excellente façon d'exprimer ses sentiments. C'est ce que fait chaque jour Carl Marletti en réalisant le Lily Valley, qui est en réalité une déclaration d'amour à sa femme. En effet, celle-ci tient une charmante boutique de fleurs nommée Lily Valley à deux pas de la pâtisserie de son mari.
Carl Marletti a créé, tout spécialement pour elle, un magnifique Saint Honoré à la violette, son parfum préféré. Sensibles à cette jolie promesse, nous sommes allés découvrir cette étonnante pâtisserie. Voici le résumé de notre dégustation :

Cette pâtisserie est composée de :  Pâte sablée  Crème chiboust à la violette  Compotée de cassis  Petits choux garnis de crème pâtissière à la vanille  Décor en sucre parfumé à la violette. Ce gâteau est vendu au PRIX DE 4.50€.

Malgré un petit manque de netteté dans le dressage, le visuel de cette pâtisserie ne laisse pas indifférent. Elle ne plaira sans doute pas à tout le monde, mais nous avons été sensibles à son style classique et féminin. Néanmoins, quelques personnes nous ont fait remarquer que les petits choux font penser à de petits seins.

La pâte sablée est classique mais suffisamment bien réalisée pour ne pas être détrempée malgré la grande quantité de crème qui la recouvre.

La crème chiboust est dense et peu sucrée. Son parfum de violette est perceptible sans être écrasant. vraiment très réussie.

Au cœur de la crème chiboust se niche une compotée de cassis acidulée qui apporte une belle fraîcheur à l'ensemble.

Les petits choux sont recouverts de craquelin et d'un fondant parfumé à la violette : une combinaison généreuse mais très sucré. La crème pâtissière est onctueuse et peu sucrée, mais trop grasse.

Le décor en sucre, très élégant, rappellera aux nostalgiques les vieux bonbons à la violette de leur enfance.

Notre avis :

Bien qu'habituellement pas très fan de la violette (sans doute le souvenir des bonbons que nous laissions volontairement traîner au fond de notre paquet durant l'enfance…), nous devons avouer que le Lily Valley nous a beaucoup plu. Nous avons tout particulièrement aimé les jeux de contrastes autant dans le goût que dans les textures. Les adorables petits choux sont remplis d'une onctueuse crème vanille qui se marie à merveille avec la compotée de cassis acidulée. Progressivement les arômes de vanille et de cassis s'effacent pour laisser place à un délicat parfum de violette en fin de bouche. Délicieux.
Si le Lily Valley n’est pas exempt de défauts (un peu gras et un peu trop sucré), Carl Marletti a réussi à nous faire passer, au travers de ce gâteau, un peu des émotions qu'il destinait à sa femme. Une pâtisserie généreuse, sensible et pleine de douceur.

excellent

CARL MARLETTI

51 rue Censier 75005 PARIS
www.carlmarletti.com

PARTAGER CET ARTICLE :

Recent Posts

Laisser un Commentaire

Conctactez nous

Laissez nous un message, et nous vous répondrons dès que possible !

Not readable? Change text. captcha txt